Évaluation de la vulnérabilité à l’automatisation de Lethbridge : Utilisation de l’indice de vulnérabilité à l’automatisation du Conference Board du Canada

Le Conference Board du Canada, 20 pages, avril 1, 2021
Rapport de données par ,
(You must be signed in and entitled to rate this report)


Comment la population active de Lethbridge s’en sortira-t-elle dans l’avenir? La ville obtient l’indice de vulnérabilité à l’automatisation le plus élevé des Prairies et est la septième région la plus vulnérable au pays.

Faits saillants du document

Le Conference Board du Canada a élaboré, pour le compte du Centre des Compétences futures, l’indice de vulnérabilité à l’automatisation (IVA) afin de suivre l’évolution de la vulnérabilité professionnelle et la résilience de la main-d’œuvre. Grâce à l’IVA, nous pouvons améliorer notre compréhension des besoins particuliers du Canada en matière de formation professionnelle.

Dans le document intitulé Évaluation de la vulnérabilité à l’automatisation de Lethbridge, les auteurs rapportent que Lethbridge obtient le score IVA le plus élevé des Prairies canadiennes et est la septième région la plus vulnérable au pays. Par rapport à la moyenne nationale, la proportion régionale de travailleurs détenant un diplôme d’études secondaires ou moins est bien plus élevée (de 20,8 %). De même, le coût moyen de la transition économique dans la région est supérieur à la moyenne canadienne (de 15,8 %), bien qu’il demeure nettement inférieur à la moyenne provinciale (de 17,2 %).

Ce rapport de données propose également quelques solutions pour aider les travailleurs à se réorienter vers des professions moins susceptibles d’être automatisées.

COVID-19: Get all the insights

Price: $0

No charge, funded by The Conference Board of Canada and/or the research sponsor

Browse by...
Need Help?