Une route longue et difficile : Réduire les émissions de GES dans le secteur canadien du transport routier d’ici 2050

Le Conference Board du Canada, novembre 12, 2015
Rapport par , ,
(You must be signed in and entitled to rate this report)

Ce rapport donne un aperçu probant du rôle que le transport routier pourrait jouer pour que le Canada atteigne un niveau cible de « 80 % d’ici 2050 ».

Faits saillants du document

On estime généralement que pour éviter des changements climatiques catastrophiques, les pays industrialisés doivent réduire leurs émissions de 80 % par rapport aux niveaux de 1990. Au Canada, les émissions de GES augmentent. Cette hausse est en grande partie attribuable au secteur du transport, car les émissions dues au transport routier en représentent la plus forte proportion. Ce rapport vise à donner un aperçu probant du rôle que le secteur du transport routier pourrait jouer pour que le Canada atteigne le niveau cible de « 80 % d’ici 2050 ». Pour examiner les réductions d’émissions potentielles pouvant résulter d’un large éventail de tendances et technologies, le rapport analyse deux scénarios, soit un scénario de référence et un autre faisant état de progrès constants. Ces scénarios montrent que même en utilisant des hypothèques audacieuses, il faudrait que le Canada apporte d’importants changements pour atteindre le niveau cible.

Access document

(you will be asked to sign-in)

Price: $0
You can get this research for free. Take a minute and create an e-Library account.