L’intégration des PME québécoises aux réseaux de production : un coup de pouce à la compétitivité

Le Conference Board du Canada, 50 pages, mars 26, 2012
Report par , , ,
5.0/5 based on 4 reviews
(You must be signed in and entitled to rate this report)
En collaborant avec des réseaux de production pour contribuer aux chaînes de valeur mondiales des multinationales, de petites entreprises manufacturières du Québec arrivent à surmonter les problèmes posés par la mondialisation.

Faits saillants du document

La mondialisation des marchés de la main-d’œuvre, des capitaux, des produits et des services, et l’abandon par les multinationales de l’intégration verticale entraînent de profondes transformations. Des entreprises ont disparu parce qu’elles n’ont pas su s’adapter. Issu d’un examen de la littérature et d’entrevues avec des représentants de diverses industries québécoises, ce rapport montre comment de petites et moyennes entreprises (PME) peuvent participer à des réseaux de production intégrés et se tailler ainsi une place dans les chaînes de valeur mondiales des multinationales. Plusieurs facteurs caractérisent les bons réseaux : la présence de multinationales réputées qui donnent accès à de vastes marchés et à la connaissance; des relations latérales étroites entre les PME afin qu’elles échangent de l’information sur les marchés et la technologie; des tribunes qui favorisent la communication entre les multinationales et les PME; des tribunes qui encouragent la collaboration entre l’industrie et les établissements d’enseignement; des PME qui stimulent l’innovation en engageant des personnes hautement spécialisées; et des gouvernements qui offrent une infrastructure du transport et des communications adéquate, en plus d’un soutien financier.

Access document

(you will be asked to sign-in)

Price: $0
You can get this research for free. Take a minute and create an e-Library account.