Que sont les compétences des postes vacants?

Lorsqu’un employeur cherche à pourvoir un poste vacant, ce qu’il recherche en réalité, c’est un ensemble de compétences pour accomplir une série de tâches. Ainsi, on peut concevoir les postes vacants comme l’ensemble de compétences associées à ces postes, ou comme des demandes de compétences non comblées.

Aujourd’hui, au Canada, la valeur non réalisée des compétences des postes vacants a atteint 25 milliards de dollars contre 15 milliards en 2015. La hausse du nombre d’emplois vacants et des taux de rémunération, ainsi que les changements dans le type d’emplois vacants, ont tous deux contribué à cette hausse.

En examinant les pénuries de compétences sur le marché du travail, la valeur de ces compétences et leur valeur économique non réalisée, cette étude cherche à faire le jour sur les besoins du marché du travail, et sur les obligations qui en découlent pour les éducateurs et les décideurs des politiques d’immigration.

Person pointing at sticky notes

Voir notre dernière étude sur la valeur non réalisée des compétences des postes vacants.

Consultez l’étude

Principaux éléments à retenir

Icon

À elles seules, 18 compétences individuelles expliquent 65 % des variations salariales d’une profession à l’autre. Cela montre que les compétences sont précieuses et que les salaires reposent au moins en partie sur l’ensemble de compétences ou les compétences précises que l’emploi exige.

Icon

Les compétences viennent normalement en groupes qu’on appelle des ensembles de compétences. Selon notre analyse les six compétences pour lesquelles les demandes non comblées entraînent les coûts les plus élevés sont : l’écoute active, la pensée critique, la compréhension de lecture, l’expression orale, le suivi et la coordination.

Icon

On peut classer les ensembles de compétences selon quatre groupes principaux : les compétences quotidiennes de base, les compétences sociales et émotionnelles, les compétences en gestion des ressources et les compétences techniques et rattachées aux tâches.

Icon

On peut évaluer les compétences et les groupes de compétences à l’aide du salaire moyen et du nombre de postes vacants pour ces professions. Cela permet aux décideurs politiques et aux responsables de l’enseignement d’établir des priorités en matière d’investissements.

Icon

Une pénurie de compétences dans la main-d’œuvre se traduit par des postes non comblés et une perte de valeur économique.

Valeur globale des compétences des postes vacants, par groupe de compétences

(valeur des groupes de compétences des postes vacants, G$ de 2020)

Compétences Compétences Compétences Compétences de Compétences 0 6 7 8 9 5 4 3 2 1 sociales et de base techniques gestion des en systèmes ressources émotionnelles

Nous pouvons estimer la valeur des postes vacants dans les groupes de compétences, tout comme nous le faisons pour les compétences individuelles, et utiliser ces valeurs pour aider les décideurs politiques et les éducateurs à hiérarchiser et à orienter les investissements dans le développement des compétences.

«Les compétences non réalisées des postes vacants coûtent de plus en plus cher à l’ensemble de l’économie canadienne.»

Nachum J. Gabler

Nachum J. Gabler

Économiste principal, Le Conference Board du Canada

Publications récentes

Man holding headphones
Occasions manquées: Mesurer la valeur non réalisée des compétences des postes vacants au Canada

Exposé des enjeux  |  12 min lecture  |  2 mars 2022

Personne-ressource : Nachum Gabler

Recherche connexe

Man working on tablet
La voie à suivre Transitions professionnelles au Canada

Les travailleurs qui envisagent de réorienter leur carrière doivent mieux comprendre comment tirer parti de leurs compétences, de leur niveau de scolarité, de leurs capacités, de leur expérience et de leurs connaissances actuelles. De même, les professionnels des ressources humaines, les établissements d’enseignement et les responsables des politiques relatives au marché du travail doivent mieux savoir quelles caractéristiques en matière de compétences, de scolarité, de capacités, d’expérience et de connaissances rendent une personne plus employable, aujourd’hui et demain.

Présentation des enjeux  |  25 min lecture
16 mars 2021

woman studying
Modélisation des transitions professionnelles au Canada

Les emplois au Canada seront différents à l’avenir. Les types de formations, de capacités, de compétences et d’expériences que les employeurs recherchent évoluent dans un contexte de convergence de forces qui remodèlent la nature du travail dans le monde entier. Les technologies de rupture, telles que l’intelligence artificielle et la robotique, les véhicules sans pilote, l’Internet des objets, la part croissante des services axés sur le savoir et l’essor des plateformes technologiques vont remodeler les carrières.

Condensé  |  20 min lecture
16 mars 2021

OpprtuNext ad

Pour en savoir plus sur les compétences des postes vacants, veuillez communiquer avec : Nachum Gabler

*Uniquement en anglais

Intersected circles

Personne-ressource pour les médias

Pour toute demande, y compris concernant les rapports et les demandes d’entrevues, veuillez communiquer avec :

Deb Young

media@conferenceboard.ca

(Uniquement en anglais)

Taylor Gadde

media@conferenceboard.ca

(Uniquement en anglais)

Ligne sans frais*

1-866-242-0075

*Entre 8 h à 17 h HE; après ces heures, envoyez un courriel.

Woman examining data on computer

Consultez la recherche

L’accès aux rapports du Conference Board est gratuit pour les journalistes professionnels, sur demande.

Échangez avec nos experts

Nos experts sont disponibles pour discuter de leurs recherches. Communiquez avec nous.

À propos de cette étude

Au nom du Centre des Compétences future, le Conference Board du Canada dirige une étude qui traduit les données standards canadiennes sur les postes vacants en valeur économique non réalisée des compétences.

Partenaires du CCF

Ryerson University
The Conference Board of Canada
Blueprint
Funded by the Government of Canada’s Future Skills Program