Mohamad Fakih

Mohamad Fakih

PDG & Président, Paramount Fine Foods

En arrivant au Canada, Mohamad Fakih avait 1300 dollars à sa disposition. Il a acheté un restaurant en situation de quasi-faillite et l'a transformé en l'une des chaînes d'alimentation halal du Moyen-Orient les plus dynamiques d'Amérique du Nord - Paramount Fine Foods. Et ce, tout en devenant l'un des philanthropes les plus respectés du pays. En 2021, Mohamad Fakih a été nommé Entreprise citoyenne de l'année au Canada et a été classé parmi les 5 meilleurs PDG du Canada.

Le Globe and Mail précise : « Ce prix est décerné à un PDG qui démontre, par son leadership personnel, que les entreprises peuvent réussir à travers des actions positives. Les décisions de ce dirigeant ont permis à son entreprise d'être une excellente entreprise citoyenne grâce à ses initiatives en matière d'environnement, de société, de défense des droits, de communauté ou d'autres responsabilités sociales de l'entreprise. »

En 2020, alors que la COVID est entrée en scène, Mohamad a cherché à s'assurer que son entreprise et sa communauté continueraient à prospérer. La revue Forbes Magazine a décrit le pivot qu'il a effectué : le lancement de Box'd, le premier restaurant « sûr » et entièrement automatisé du Canada, avec un personnel encore plus nombreux pour soutenir son équipe. Son entreprise Paramount a également versé près de 2 000 repas à des banques alimentaires et des refuges.

Mohamad motive ses interlocuteurs à mettre en œuvre des stratégies qui favorisent la réussite des équipes et des entreprises, tout en redonnant à la communauté de manière efficace et durable, et en partageant sa réussite avec d'autres afin de créer un changement durable.

Il est également bien connu pour son action philanthropique et croit que « plus on donne, plus on récolte ». Au début de l'année 2020, il a été à la tête de la campagne « Canada Strong » qui a levé plus d'un million de dollars pour les familles des victimes de l'accident d'avion en Iran.

À la mi-2020, après l'explosion dévastatrice de Beyrouth au Liban, il a lancé, en tant que Canadien musulman, la Coalition libano-canadienne, en vue de recueillir des millions de dollars pour contribuer à fournir des soins médicaux, de la nourriture et des abris aux personnes touchées.

En tant qu'entrepreneur primé, Mohamad a bien plus que quelques distinctions en son nom, dont celle d'Homme d'affaires de l'année 2019 dans sa ville natale, et ce, tant pour sa réussite comme homme d'affaires que pour son dévouement infaillible en tant que dirigeant communautaire qui défend la diversité, l'inclusion et le soutien aux personnes dans le besoin.

Au moment de la crise des réfugiés syriens, Mohamad s'est rendu en première ligne en Syrie pour mieux comprendre les efforts nécessaires pour aider les réfugiés et il a embauché plus de 150 réfugiés pour travailler chez Paramount Fine Foods au cours des dernières années. En 2016, il est devenu le porte-parole et le visage du UNHCR Canada, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, en étant l'hôte d'une conversation avec Malala Yousafzai et en poursuivant le travail d'intégration des réfugiés dans la société canadienne.

Il a aussi réussi à obtenir le plus grand paiement de dommages-intérêts pour diffamation jamais accordé au Canada, après son procès en diffamation contre les crimes de haine, les discours haineux et l'islamophobie. Mohamad a fait un don des 2,5 millions de dollars gagnés en dommages et intérêts à un fonds de lutte contre la haine.

Il a également remporté le prix Ernst and Young pour l'Entrepreneur de l'année dans le secteur de l'alimentation et des boissons en 2014, puis le prix de l'Homme d'affaires de l'année 2016 remis par le Toronto Board of Trade, le Prix du leadership 2017 remis par Restaurants Canada et le prix Top 25 Immigrants 2017 remis par la Banque Royale du Canada (RBC).