Download PDF

Price: $0
No charge, funded by The Conference Board of Canada and/or the research sponsor

Mesurer les programmes de mieux-être—Marine Atlantique : Confier les programmes à l’initiative des employés

Le Conference Board du Canada, 4 pages, octobre 9, 2012
Étude de cas par
4.0/5 based on 4 reviews
(You must be signed in and entitled to rate this report)
La présente note d’information est la première d’une série d’études de cas établissant le profil d’organisations et décrivant des programmes de mieux-être et les méthodes utilisées pour en évaluer les effets.

Faits saillants du document

Le Conference Board du Canada a récemment publié un rapport, Justifier les investissements dans la santé et le mieux être au travail, dans lequel il donne aux organisations de toutes tailles des conseils sur la manière de mesurer les effets de leur programme de santé et de mieux être au travail.

Les recherches effectuées pour le rapport ont permis de sélectionner plusieurs employeurs qui évaluent les effets des programmes de mieux être sur leur organisation. Ces chefs de file sont une précieuse source d’information et d’orientation pour d’autres employeurs cherchant à mesurer les effets de leur propre programme.

Cette note d’information porte sur Marine Atlantique, une société d’État fédérale qui offre des services de traversiers entre l’île de Terre-Neuve et la Nouvelle-Écosse et qui s’efforce de revitaliser son effectif par la mobilisation, la motivation et le perfectionnement de ses employés. Marine Atlantique sait qu’elle doit confier son programme de mieux-être à l’initiative de ses employés pour en favoriser le succès et la durée.

Download PDF

Price: $0
No charge, funded by The Conference Board of Canada and/or the research sponsor