Printer icon Print Page

La pénurie de physiothérapeutes limite l’accès de certains Canadiens à leurs services

La croissance de l’emploi chez les physiothérapeutes a été conforme à la forte hausse de la demande de services dans ce domaine. Cette croissance s’est toutefois largement concentrée dans les centres urbains des provinces canadiennes les plus peuplées, faisant en sorte que ceux qui vivent dans les régions périphériques sont mal desservis, d’après un nouveau rapport du Conference Board du Canada.

Ottawa, le 28 mars 2017 – La croissance de l’emploi chez les physiothérapeutes a été conforme à la forte hausse de la demande de services dans ce domaine. Cette croissance s’est toutefois largement concentrée dans les centres urbains des provinces canadiennes les plus peuplées, faisant en sorte que ceux qui vivent dans les régions périphériques sont mal desservis, d’après un nouveau rapport du Conference Board du Canada.

« Le nombre de Canadiens qui ont consulté un physiothérapeute n’a cessé de croître au cours des dernières années et la demande à l’égard de ces services peut dépasser l’offre dans certaines régions du pays », affirme Greg Sutherland, économiste principal, Économie de la santé au Conference Board du Canada. « Le principal défi à relever consiste à déterminer comment améliorer l’accès aux services de physiothérapie pour ceux qui en ont le plus besoin ».

Faits saillants

  • À la fin de 2014, quelque 20 130 physiothérapeutes travaillaient au Canada.
  • Presque tous les physiothérapeutes du Canada (90 %) sont établis dans une région urbaine.
  • En 2014, le taux de chômage chez les physiothérapeutes à la recherche d’un emploi dans la profession était de 0,3 %.
  • Le nombre de Canadiens qui consultent un physiothérapeute augmente régulièrement au Canada.

Le nombre de Canadiens qui recourent aux services des physiothérapeutes est passé de 8,4 % de la population adulte en 2001 à 11,6 % en 2014, ce qui représente une hausse de 3,8 % par année. À titre de comparaison, la population adulte du Canada n’a crû en moyenne que de 1 % depuis 2001, sur une base annuelle.

Les régions urbaines représentent seulement 3,6 % du territoire canadien et environ 82 % de la population, mais elles hébergent 90 % des physiothérapeutes du Canada. Les 10 % restants desservent 90 % du territoire canadien et le recrutement de physiothérapeutes hors des centres urbains représente un défi de taille. Résultat : les patients de ces régions ont un accès limité aux ressources nécessaires pour répondre à leurs besoins en matière de physiothérapie.

Une analyse plus approfondie révèle que les plus forts taux de croissance de l’emploi chez les physiothérapeutes se situent dans les régions où l’augmentation du nombre de consultations est la plus faible. En Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique, la croissance de l’emploi de plus de 4 % dépasse largement celle du nombre de consultations, qui est de 3,4 %. Toutefois, dans toutes les autres provinces combinées, la croissance annuelle de l’emploi – 2,6 % en moyenne – n’est pas suffisante pour faire face à l’augmentation du nombre de consultations en physiothérapie, qui est de 4,5 %.

Dans une perspective de durabilité, l’offre de physiothérapeutes n’est pas suffisante pour faire face à l’augmentation spectaculaire de la demande, surtout dans les collectivités rurales et éloignées. En 2014, le taux de chômage dans l’ensemble des professions au Canada était de 6,9 %. Comme le taux de chômage des physiothérapeutes se situe autour de 0,3 %, il n’existe aucun excédent pouvant contribuer à atténuer la demande croissante de physiothérapeutes dans certaines régions du pays, et renflouer ainsi la réserve épuisée de ces professionnels.

La note de recherche Profil du marché des physiothérapeutes au Canada est la deuxième d’une série de trois. Le premier rapport, intitulé Le rôle de la physiothérapie au Canada. Pour un système de soins de santé renforcé, permet de mieux comprendre le rôle des physiothérapeutes au sein du système de santé canadien. La troisième et dernière note de recherche de cette série formulera des prévisions sur la demande de services de physiothérapie chez les personnes âgées, grâce à une approche intégrant l’utilisation des services de réadaptation dans les soins de longue durée et les soins à domicile. Cette note fournira également des recommandations concernant les meilleures mesures à prendre à cet égard sous différents angles.


For more information contact

Corporate Communications
613-526-3280
corpcomm@conferenceboard.ca


Monthly Newsletter

Get updates about Conference Board research and events by signing up for our monthly newsletter.
 
 
 

RSS Feed

RSS Feed  Subscribe to the Conference Board’s News Release RSS Feed

Access Our Research

Access to The Conference Board’s reports is free of charge to professional journalists upon request.

Access Our Experts

We have a team of experienced researchers and economists who are able to comment on current events or share their expertise for news features.



Connect with Us