Printer icon Print Page

Les canadiens consomment moins de calories sous forme de boissons rafraîchissantes et pourraient bien atteindre la cible de réduction de 20 % d’ici 2025

Ottawa, le 5 décembre 2017 – Les Canadiens continuent de réduire leur consommation de calories sous forme de boissons rafraîchissantes. En 2014, ils ont consommé en moyenne l’équivalent de 142,5 calories (provenant du sucre) par jour sous la forme de boissons comme l’eau embouteillée, les boissons gazeuses, le jus et les boissons énergisantes. Ce nombre est tombé à 133,9 calories en 2015, puis à 128,0 en 2016, soit une réduction de 10,2 % depuis 2014. C’est ce qui ressort du tout dernier rapport de référence du Conference Board du Canada.

Avec cette réduction, l’initiative Équilibre en calories de l’Association canadienne des boissons est bien partie pour atteindre sa cible de réduction de 20 % des calories consommées par les Canadiens provenant des boissons rafraîchissantes d’ici 2025.

« La diminution de l’apport calorique provenant des boissons rafraîchissantes chez les Canadiens est encourageante, mais pour maintenir ce rythme de réduction et atteindre la cible d’ici 2025, l’industrie des boissons devra poursuivre ses efforts, explique Jean‑Charles Le Vallée, Ph. D., directeur associé de Food Horizons Canada, du Conference Board du Canada. L’industrie peut continuer d’influencer les choix des consommateurs de différentes manières, par exemple en réduisant les volumes et en continuant d’offrir au marché des produits à l’apport calorique moyen ou faible. »

Faits saillants

  • L’objectif de réduction de 20 % de l’apport calorique provenant des boissons rafraîchissantes chez les Canadiens d’ici 2025 continuera d’exiger des efforts de la part de l’industrie des boissons.
  • L’initiative Équilibre en calories a huit ans pour faire baisser de 14 le nombre de calories consommées quotidiennement par les Canadiens sous forme de boissons rafraîchissantes.
  • Les Canadiens modèrent leur consommation en remplaçant les boissons à fort apport calorique par des boissons à l’apport calorique faible ou nul.

Pour atteindre cette cible de 20 % de réduction d’ici 2025, les Canadiens ne doivent pas tirer plus de 114 calories par jour des boissons rafraîchissantes. Comme l’ont indiqué de récentes données, les Canadiens ont effectivement réduit leur apport calorique quotidien de presque 14,5 calories entre 2014 et 2016. Au cours des huit prochaines années, l’initiative Équilibre en calories visera à réduire d’encore 14 calories la consommation quotidienne de calories sous forme de boissons rafraîchissantes.

La tendance qui domine actuellement les efforts de réduction consiste à délaisser les boissons à haute teneur en calories pour des boissons à l’apport calorique moyen ou faible. Il y a dix ans, l’industrie des boissons rafraîchissantes réduisait l’apport calorique en se concentrant sur le remplacement des boissons gazeuses à forte teneur calorique par des boissons gazeuses hypocaloriques. Aujourd’hui, il est plus probable qu’elle portera principalement ses efforts sur l’offre d’eau ordinaire, aromatisée ou enrichie.

Cette idée et d’autres sur les nouveaux moyens de rehausser le rendement du secteur de l’alimentation figureront parmi les sujets de discussion du Sixième Sommet annuel de l’alimentation et des boissons qui aura lieu à Calgary les 5 et 6 décembre.

Le rapport de référence de 2017 de l’initiative Équilibre en calories de l’Association canadienne des boissons a été préparé par le centre de recherche Food Horizons du Conference Board du Canada pour l’Association canadienne des boissons. Le Conference Board est chargé de mesurer les progrès de l’Initiative en qualité de vérificateur tiers indépendant.


For more information contact

Corporate Communications
613-526-3280
corpcomm@conferenceboard.ca


Monthly Newsletter

Get updates about Conference Board research and events by signing up for our monthly newsletter.
 
 
 

RSS Feed

RSS Feed  Subscribe to the Conference Board’s News Release RSS Feed

Access Our Research

Access to The Conference Board’s reports is free of charge to professional journalists upon request.

Access Our Experts

We have a team of experienced researchers and economists who are able to comment on current events or share their expertise for news features.





Connect with Us