Milieux de travail et environnements accessibles : un exercice rentable

Le Conference Board du Canada, 70 pages, février 23, 2018
Rapport par , , ,
(You must be signed in and entitled to rate this report)
En améliorant l’accessibilité physique, on améliorerait aussi beaucoup la participation au marché du travail et les dépenses de consommation des 10 % de Canadiens ayant un handicap moteur, visuel ou auditif, et on stimulerait l’ensemble de l’économie.

Faits saillants du document

  • Quelque 2,9 millions de Canadiens, soit 10 % de la population du pays, vivent avec un handicap moteur, visuel ou auditif.
  • Ce nombre augmentera de 1,8 % par an ces 13 prochaines années, soit près de deux fois plus vite que l’ensemble de la population.
  • Les dépenses réelles de ce groupe passeront de 165 G$ en 2017 à 316 G$ en 2030, passant par là-même de 14 à 21 % du marché de consommation total.
  • Des investissements raisonnables dans l’accès aux milieux de travail permettraient à 550 000 Canadiens handicapés de participer plus pleinement à la population active, ce qui ferait augmenter le PIB de 16,8 G$ d’ici 2030.
  • L’accessibilité physique, ce n’est pas seulement respecter des normes juridiques ou des spécifications, c’est aussi encourager un sentiment d’inclusion afin que les personnes handicapées puissent s’épanouir.

Download PDF

Price: $0
No charge, funded by The Conference Board of Canada and/or the research sponsor