Décrochage scolaire au Québec : dix ans de surplace, malgré les efforts de financement

Le Conference Board du Canada, 50 pages, mai 2, 2018
Note de recherche par ,
4.5/5 based on 2 reviews
(You must be signed in and entitled to rate this report)
Les tests internationaux indiquent que le système éducatif québécois se compare favorablement aux provinces canadiennes et aux pays de l’OCDE, mais le taux de diplomation dans les écoles publiques québécoises est encore très faible. Il faudrait, en fait, plus de financement et un choix des mesures et programmes plus judicieux.

Faits saillants du document

La plupart des tests internationaux indiquent que le système éducatif québécois se compare favorablement aux provinces canadiennes et aux pays de l’OCDE, mais le taux de diplomation dans les écoles publiques québécoises est encore très faible. Le problème semble tenir davantage au choix des mesures et des programmes qu’à un manque de financement. Il faudrait donc, pour inverser la tendance, investir davantage dans l’éducation, mais plus judicieusement. Cela passe aussi par une évaluation rigoureuse des résultats des programmes en place et par une curiosité pour ce qui se fait de mieux ailleurs, qu’il ne faudrait pas hésiter à adapter et adopter.

Download PDF

Price: $0
No charge, funded by The Conference Board of Canada and/or the research sponsor