Printer icon Print Page

Des services pharmaceutiques élargis pourraient faire économiser au système de santé canadien des milliards de dollars d’ici 2035

Ottawa, le 25 avril 2017 – Au cours des dernières années, les modifications apportées aux lois et aux normes d’exercice de la pharmacie ont donné aux pharmaciens l’occasion d’élargir la prestation de leurs services. Selon un nouveau rapport du Conference Board du Canada, le développement à l’échelle nationale de trois services pharmaceutiques pourrait générer à lui seul des économies cumulatives allant entre 2,5 et 25,7 G$ au cours des 20 prochaines années, en fonction du niveau d’utilisation de ces services par la population.

« Les services dispensés par les pharmaciens font partie intégrante des soins de santé offerts à de nombreux Canadiens », soutient Louis Thériault, vice-président, Stratégie industrielle et politique publique au Conference Board du Canada. « Les pharmaciens pourraient jouer un rôle encore plus important pour assurer la durabilité du système de santé, si nous parvenons à tirer davantage profit de leur expertise en tant que pharmacologues et à élargir les services qu’ils fournissent ».

Faits saillants

  • Le développement de trois services offerts en pharmacie communautaire (cessation du tabagisme, examen et gestion des traitements avancés des maladies cardiovasculaires, et vaccination contre le pneumocoque) pourrait générer des économies cumulatives allant de 2,5 à 25,7 G$ au cours des 20 prochaines années.
  • Le développement des services d’examen et de gestion des traitements avancés des maladies cardiovasculaires pourrait entraîner des économies estimées entre 1,9 et 19,3 G$.
  • En ce qui concerne la santé de la population, l’évitement des cas de maladies chroniques et de décès prématurés comptent parmi les avantages de l’expansion de ces services.

Le rapport, intitulé Valeur des services de pharmacie élargis au Canada, évalue les incidences sur la santé et l’économie de trois types de services qui sont actuellement dispensés en pharmacie communautaire dans certaines provinces et pourraient l’être partout au Canada : la cessation du tabagisme, l’examen et la gestion des traitements avancés des maladies cardiovasculaires, ainsi que la vaccination contre le pneumocoque.

Les avantages économiques les plus importants résulteraient du développement des services d’examen et de gestion des traitements avancés contre les maladies cardiovasculaires. Selon les estimations, l’expansion de ces services entraînerait d’ici 2035 des économies cumulées se situant dans une fourchette de 1,9 à 19,3 G$ et provenant des gains d’efficacité dans le système de santé et de la hausse de la productivité du travail. La prestation de services de cessation du tabagisme pourrait se traduire par des économies allant de 563 M$ à 5,6 G$; et les services de vaccination contre le pneumocoque chez les personnes de 65 ans et plus pourraient générer des économies évaluées entre 206 et 761 M$.

Outre la mesure des gains pour la santé et l’économie pouvant résulter du développement des services pharmaceutiques, l’une des préoccupations importantes des autorités publiques est de savoir si la mise en œuvre à grande échelle de modèles de pratiques de pharmacie communautaire serait rentable. D’après les résultats obtenus, les trois types de services dispensés en pharmacie auraient un important rendement sur le capital investi. Selon l’analyse effectuée, le rendement pour chaque dollar investi pourrait, à l’horizon 2035, atteindre 9,10 $ pour la cessation du tabagisme, 2,30 $ pour l’examen et la gestion des traitements avancés des maladies cardiovasculaires, et 72,00 $ pour la vaccination contre le pneumocoque.

Parmi les avantages pour la santé de la population attribuables à la prestation de ces services dispensés en pharmacie communautaire, mentionnons l’élimination des cas de maladies chroniques et de décès prématurés liés à la prévention primaire des maladies cérébrovasculaires et de la cardiopathie ischémique, les cas évités de cancer du poumon et la prévention secondaire de l’infarctus du myocarde, de la maladie pulmonaire obstructive chronique et de l’accident vasculaire cérébral, ainsi que du traitement hospitalier de la pneumonie.

Un second rapport, intitulé Getting the Most Out of Community Pharmacy: Recommendations for Action (résumé en français sous le titre Tirer profit de la pharmacie communautaire : mesures recommandées), se concentre sur les défis stratégiques et pratiques liés à l’élargissement des services pharmaceutiques, ainsi que sur le plan de la recherche.

Il serait possible d’optimiser les services de pharmacie communautaire en recueillant davantage de données probantes et en améliorant la compréhension des incidences de ces services; en relevant les défis juridiques et réglementaires relatifs à la profession; en créant des environnements opérationnels favorables; en favorisant la surveillance et l’évaluation des normes de qualité de la pratique pharmaceutique; et en trouvant et en mettant en place de modèles de financement appropriés à l’élargissement de la pratique pharmaceutique.

« Avec le vieillissement de la population et les contraintes budgétaires croissantes auxquelles sont confrontés les gouvernements, trouver des interventions rentables et adaptables pour gérer les maladies et offrir des mesures préventives, telles que la vaccination dans les groupes vulnérables, constituent des stratégies qui permettent d’assurer la viabilité financière du système de santé et la vigueur de l’économie canadienne », affirme M. Thériault.

Les résultats de ce rapport seront présentés par Louis Thériault lors de l’évènement Billion Dollar Idea : Expanding Pharmacy Services, de l’Economic Club, qui se déroule aujourd’hui de 11 h 30 à 13 h 30 au Fairmont Royal York à Toronto.

Les recherches effectuées dans le cadre de ces rapports ont été appuyées conjointement par l’Association des pharmaciens du Canada et l’Alliance canadienne pour des soins de santé durables.


For more information contact

Corporate Communications
613-526-3280
corpcomm@conferenceboard.ca


Monthly Newsletter

Get updates about Conference Board research and events by signing up for our monthly newsletter.
 
 
 

RSS Feed

RSS Feed  Subscribe to the Conference Board’s News Release RSS Feed

Access Our Research

Access to The Conference Board’s reports is free of charge to professional journalists upon request.

Access Our Experts

We have a team of experienced researchers and economists who are able to comment on current events or share their expertise for news features.


Recent News Releases

Les finances publiques du Québec se portent bien

October 20, 2017

Calgary and Edmonton Sweep Top Spots in Economic Growth in 2017

October 17, 2017

Slow and Stable Growth for Halifax Economy in 2017; Stronger Growth Awaits in 2018

October 17, 2017


Recent Speeches and Op-Eds

Three different dimensions of disruption

October 18, 2017

What immigration target should Ottawa set for 2018?

October 05, 2017

Three challenges facing Alberta amid the province’s new economic reality

September 28, 2017


Connect with Us