L’impact au Québec de l’Accord économique et commercial global avec l’Europe

Le Conference Board du Canada, août 23, 2016
Recorded Webinar par
4.5/5 based on 2 reviews
(You must be signed in and entitled to rate this report)

L’Accord économique et commercial global (AECG) avec l’Europe est une occasion en or pour les entreprises du Québec d’intégrer plus massivement le marché de l’Union européenne. Le resserrement des liens commerciaux avec l’Europe représente l’une des éventuelles avenues pour augmenter le niveau des exportations et la croissance économique.

Une nouvelle recherche de l’Institut du Québec indique que la réduction des tarifs douaniers établie par l’AECG permettra d’accroître les exportations à hauteur de 324 M$ par année d’ici 2022. L’AECG donnera aux entreprises du Québec un accès à la plupart des marchés publics européens, abaissera de façon significative certains tarifs douaniers, et entraînera une plus grande uniformisation des certifications.

Certes, les grandes entreprises du Québec bénéficieront de l’Accord, mais le potentiel de croissance des ventes en Europe généré par la signature de l’Accord est plus grand chez les PME. Les industries innovantes qui mettent régulièrement en marché de nouveaux produits possèdent des stratégies gagnantes qui leur permettront de profiter de l’accord.

Joignez-vous à Jean-Guy Côté, codirecteur de l’Institut du Québec, pour cette séance où les grandes conclusions de l’étude seront dévoilées.

Faits saillants du webinaire

Lors de ce webinaire de 60 minutes, vous aurez la chance d’entendre Jean-Guy Côté traiter des points suivants :

  • les PME et leurs liens d’affaire en Europe;
  • les stratégies gagnantes que doivent emprunter les entreprises québécoises qui veulent faire affaire en Europe;
  • les liens particuliers du Québec avec la zone méditerranéenne européenne.

À propos de Jean-Guy

Jean-Guy Côté est codirecteur de l’Institut du Québec. Diplômé de HEC Montréal, de l’Université de Montréal et de l’Université McGill, il a travaillé à titre de conseiller et directeur auprès de certains ministres québécois pendant plus de cinq ans. Il a en outre occupé le poste de directeur, Stratégie et affaires économiques à la Fédération des chambres de commerce du Québec. Il a également été directeur québécois des affaires publiques au Conseil canadien du commerce de détail pendant trois ans.

Access Webinar

(you will be asked to sign-in)

To see if you are entitled to get this research for free, take a minute and create a free e-Library account. This will let us determine if someone else at your organization has already purchased access to this material.