Améliorer l’accès aux soins de santé canadiens. Le rôle des politiques fiscales

Le Conference Board du Canada, 83 pages, mai 26, 2016
Rapport par , ,
4.3/5 based on 3 reviews
(You must be signed in and entitled to rate this report)
Cette étude évalue plusieurs politiques fiscales canadiennes en matière de santé. Elle examine leur rôle pour ce qui est de donner accès à des services de soins non ou pas assez assurés et leurs coûts en perte de recettes fédérales.

Faits saillants du document

Un accès équitable et en temps opportun à des services, des produits et des programmes de santé essentiels aide à assurer la santé et le bien-être des Canadiens, avec à la clé une population active en meilleure santé. Malgré un système de santé principalement public, les frais à la charge des patients (p. ex. soins dentaires et médicaments sur ordonnance), sont lourds pour beaucoup de Canadiens, en particulier les personnes âgées ou à faible revenu, les chômeurs et les travailleurs indépendants.

Les gouvernements savent qu’il est nécessaire de réduire les coûts à la charge des patients par des politiques fiscales. Cette étude en évalue plusieurs types, dont le CIFM et le CICPE. Elle examine leur rôle pour ce qui est d’améliorer l’accès aux services de soins de santé non ou insuffisamment assurés, et leurs coûts en perte de recettes fiscales fédérales. Elle analyse également l’incidence possible de l’application au Canada d’une déduction fiscale médicale. Globalement, on ne sait pas s’il est possible d’utiliser les politiques fiscales en matière de santé pour améliorer l’accès aux soins.

Access document

(you will be asked to sign-in)

Price: $0
You can get this research for free. Take a minute and create an e-Library account.