Quand les employés manquent à l’appel : L’absentéisme dans les organisations canadiennes

Le Conference Board du Canada, 12 pages, septembre 23, 2013
Note d'information par
4.0/5 based on 1 review
(You must be signed in and entitled to rate this report)
Combien coûte l’absentéisme aux organisations canadiennes? Cette note d’information traite de ce sujet en détail et signale que moins de la moitié des organisations canadiennes suivent les absences de leurs employés.

Faits saillants du document

L’absentéisme contribue grandement à la perte de productivité et de revenu des organisations canadiennes et de l’économie en général. Il prend diverses formes qui vont de l’absence occasionnelle, lorsque les employés prennent un ou deux jours de congé en raison d’une maladie mineure, à des congés de longue durée.

Dans cette première note d’information d’une série de trois consacrées à l’absentéisme, Quand les employés manquent à l’appel : Les tendances de l’absentéisme dans les organisations canadiennes indique que le coût direct estimatif de l’absentéisme pour l’économie canadienne s’est élevé à 16,6 milliards de dollars en 2011. Le taux moyen d’absentéisme parmi les organisations canadiennes la même année a été de 9,3 jours par employé à temps plein. Et malgré le coût énorme de l’absentéisme, moins de la moitié des organisations canadiennes (46 p. 100) font le suivi des absences de leurs employés.

Access document

(you will be asked to sign-in)

To see if you are entitled to get this research for free, take a minute and create a free e-Library account. This will let us determine if someone else at your organization has already purchased access to this material.