Provincial 

Santé : Définitions et sources des données

Espérance de vie

Données de 2011. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

L’espérance de vie à la naissance est le nombre moyen d’années que devrait en principe vivre une personne.

Sources : Statistique Canada, totalisation personnalisée; OECD.Stat.

État de santé autodéclaré

Données de 2012 pour les provinces et les territoires, ainsi que la majorité des pays. Données de 2011 pour l’Australie et l’Irlande, et de 2010 pour le Japon.

Cet indicateur mesure le pourcentage de la population de 15 ans ou plus qualifiant son état de santé de « bon » ou de « très bon ».

Sources : Statistique Canada, Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 2012 (microdonnées); OECD.Stat.

État de santé mentale autodéclaré

Données de 2012.

Cet indicateur mesure le pourcentage de la population de 15 ans ou plus qualifiant son état de santé mentale de « très bon » ou d’« excellent ».

Sources : Statistique Canada, CANSIM, tableau 105-0503, Profil d’indicateurs de la santé, taux normalisés selon l’âge, estimations annuelles, selon le sexe, Canada, provinces et territoires.

Mortalité prématurée

Données de 2011. Les données de 2011 concernant la Belgique, l’Irlande, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été projetées à partir du taux de croissance précédent sur 10 ans. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

Cet indicateur mesure les années potentielles de vie perdues (APVP), toutes causes confondues, pour 100 000 habitants au cours d’une année donnée. Les APVP permettent d’établir le nombre d’années de plus qu’une personne aurait vécues si elle avait atteint son espérance de vie normale, additionné pour l’ensemble de la population. On calcule les APVP en additionnant les décès survenant à chaque âge et en multipliant le résultat par le nombre d’années restant à vivre jusqu’à une limite d’âge donnée.

Nous avons choisi de fonder le calcul sur la limite d’âge établie par l’OCDE, soit 70 ans. Statistique Canada rend compte de la mortalité prématurée en se basant sur une définition différente de celle de l’OCDE. En effet, l’Agence canadienne considère comme prématuré chaque décès survenant avant 75 ans, tandis que pour l’OCDE, cette limite est de 70 ans. Les données provinciales de Statistique Canada sur la mortalité ont été converties en fonction de la définition de l’OCDE. En nous servant des données « brutes » sur le nombre de décès selon l’âge et la province, nous avons établi que pour chaque cas de mortalité recensé, si le décès est survenu avant 70 ans, la différence entre 70 et l’âge du décès correspond alors au nombre d’années potentielles de vie perdues. Par exemple, si une personne meurt à 20 ans, elle ajoute 50 (70 moins 20) années potentielles de vie perdues au total des APVP de la province.

Les données par province ont ensuite été normalisées selon l’âge par rapport à la population canadienne en 2011. Pour ce faire, nous avons supposé que chaque province, toutes les années confondues, présentait le même profil démographique que le Canada en 2011. Dans l’ensemble, les APVP dans une province après normalisation selon l’âge équivalaient à la moyenne des APVP, tous groupes d’âge confondus, chaque groupe d’âge étant pondéré en fonction de son poids dans la population canadienne de 2011.

Sources : Statistique Canada, CANSIM, tableaux 102-0504, Décès et taux de mortalité, selon le groupe d’âge et le sexe, Canada, provinces et territoires, et 051-0001, Estimations de la population, selon le groupe d’âge et le sexe au 1er juillet, Canada, provinces et territoires; OECD.Stat.

Mortalité infantile

Moyenne des données de 2009 à 2011.

Cet indicateur mesure le nombre de décès d’enfants de moins d’un an pour 1 000 naissances vivantes.

Sources : Statistique Canada, CANSIM, tableau 102-0504, Décès et taux de mortalité, selon le groupe d’âge et le sexe, Canada, provinces et territoires; OECD.Stat.

Mortalité due au cancer*

Moyenne des données de 2009 à 2011. Les données de 2011 concernant la Belgique, l’Irlande, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été projetées à partir du taux de croissance précédent sur 10 ans. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

Cet indicateur mesure le nombre de décès dus au cancer pour 100 000 habitants au cours d’une année donnée. Afin de rendre les données comparables, les données provinciales ont été normalisées selon l’âge par rapport à la population des pays de l’OCDE, les données de l’OCDE pour le Canada ayant été utilisées à titre de référence.

Sources : Statistique Canada, CANSIM, tableau 102-0563, Principales causes de décès, population totale, selon le sexe, Canada, provinces et territoires; OECD.Stat.

Mortalité due aux maladies cardiovasculaires*

Moyenne des données de 2009 à 2011. Les données de 2011 concernant la Belgique, l’Irlande, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été projetées à partir du taux de croissance précédent sur 10 ans. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

Cet indicateur mesure le nombre de décès dus aux maladies cardiovasculaires pour 100 000 habitants au cours d’une année donnée. Afin de rendre les données comparables, les données provinciales ont été normalisées selon l’âge par rapport à la population des pays de l’OCDE, les données de l’OCDE pour le Canada ayant été utilisées à titre de référence.

Sources : Statistique Canada, CANSIM, tableau 102-0552, Les taux de mortalité normalisés selon l’âge, pour certaines causes de décès et le sexe; OECD.Stat.

Mortalité due aux maladies respiratoires*

Moyenne des données de 2009 à 2011. Les données de 2011 concernant la Belgique, l’Irlande, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été projetées à partir du taux de croissance précédent sur 10 ans. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

Cet indicateur mesure le nombre de décès dus aux maladies respiratoires pour 100 000 habitants au cours d’une année donnée. Afin de rendre les données comparables, les données provinciales ont été normalisées selon l’âge par rapport à la population des pays de l’OCDE, les données de l’OCDE pour le Canada ayant été utilisées à titre de référence.

Sources : Statistique Canada, CANSIM, tableau 102-0552, Les taux de mortalité normalisés selon l’âge, pour certaines causes de décès et le sexe; OECD.Stat.

Mortalité due au diabète*

Moyenne des données de 2009 à 2011. Les données de 2011 concernant la Belgique, l’Irlande, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été projetées à partir du taux de croissance précédent sur 10 ans. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

Cet indicateur mesure le nombre de décès dus au diabète sucré pour 100 000 habitants au cours d’une année donnée. Afin de rendre les données comparables, les données provinciales ont été normalisées selon l’âge par rapport à la population des pays de l’OCDE, les données de l’OCDE pour le Canada ayant été utilisées à titre de référence.

Sources : Statistique Canada CANSIM, tableau 102-0552, Les taux de mortalité normalisés selon l’âge, pour certaines causes de décès et le sexe; OECD.Stat.

Mortalité due aux maladies du système nerveux*

Moyenne des données de 2009 à 2011. Les données de 2011 concernant la Belgique, l’Irlande, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été projetées à partir du taux de croissance précédent sur 10 ans. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

Cet indicateur mesure le nombre de décès dus aux maladies du système nerveux pour 100 000 habitants au cours d’une année donnée. Afin de rendre les données comparables, les données provinciales ont été normalisées selon l’âge par rapport à la population des pays de l’OCDE, les données de l’OCDE pour le Canada ayant été utilisées à titre de référence.

Sources : Statistique Canada, tabulation personnalisée; OECD.Stat.

Suicides*

Moyenne des données de 2009 à 2011. Les données de 2011 concernant la Belgique, l’Irlande, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis ont été projetées à partir du taux de croissance précédent sur 10 ans. Dans la mesure du possible, les données historiques manquantes sur les pays ont été interpolées entre deux points de données disponibles.

Cet indicateur mesure le nombre de décès par suicide pour 100 000 habitants au cours d’une année donnée. Afin de rendre les données comparables, les données provinciales ont été normalisées selon l’âge par rapport à la population des pays de l’OCDE, les données de l’OCDE pour le Canada ayant été utilisées à titre de référence.

Sources : Statistique Canada, tabulation personnalisée; OECD.Stat.

*Les données sont normalisées selon l’âge afin de permettre des comparaisons équitables entre des régions dont les populations présentent des profils d’âge différents. Pour certains indicateurs comme les taux de mortalité due à des maladies, l’âge entre en ligne de compte dans le résultat – par exemple, les taux de mortalité due à des maladies sont généralement plus élevés dans les populations plus âgées. Par conséquent, les données sont normalisées selon l’âge, par rapport à une population de référence, afin d’éliminer l’effet de l’âge et de permettre des comparaisons équitables entre les régions présentant des ventilations selon l’âge différentes.