Printer icon Print Page

Les normes sur les carburants renouvelables peuvent aider l’éthanol à jouer un plus grand rôle dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre au Canada

by User Not Found | Sep 14, 2017
Le mandat existant du gouvernement en ce qui concerne les mélanges à l’éthanol joue un rôle clé dans la réduction de l’intensité carbone dans l’essence, tout en donnant à l’industrie canadienne de l’éthanol un accès aux marchés et une stabilité économique. D’après un nouveau rapport du Conference Board du Canada, le maintien des normes sur les carburants renouvelables peut faire partie intégrante du passage du Canada à un avenir à faibles émissions de carbone.

Ottawa, le 14 septembre 2017 – Le mandat existant du gouvernement en ce qui concerne les mélanges à l’éthanol joue un rôle clé dans la réduction de l’intensité carbone dans l’essence, tout en donnant à l’industrie canadienne de l’éthanol un accès aux marchés et une stabilité économique. D’après un nouveau rapport du Conference Board du Canada, le maintien des normes sur les carburants renouvelables peut faire partie intégrante du passage du Canada à un avenir à faibles émissions de carbone.

Les avantages climatiques des mélanges à l’éthanol sont évidents et bien documentés. Les émissions de gaz à effet de serre (GES) résultant de l’utilisation d’éthanol d’origine canadienne sont inférieures de 60 % à celles produites par l’utilisation d’essence. Les estimations actuelles montrent qu’en 2013, les mélanges d’éthanol ont réduit d’au moins 2,1 mégatonnes les émissions de GES du Canada liées à l’essence.

« Les transports routiers sont les plus gros émetteurs de GES au Canada et la réduction de l’empreinte carbone des carburants que nous utilisons jouera un rôle essentiel dans la réduction des émissions de GES, a déclaré Len Coad, directeur de recherche au Conference Board of Canada. Les mandats relatifs aux mélanges garantissent déjà que l’essence comprend un élément faible en carbone. »

Faits saillants

 

  • L’éthanol est produit à partir de ressources renouvelables et réduit les émissions de GES de plus de 60 % par rapport à l’essence.
  • L’éthanol peut aider le Canada à atteindre son objectif en matière de réduction des émissions de GES dans les transports.
  • Les mandats relatifs aux mélanges donnent à l’industrie de l’éthanol un accès aux marchés et un climat d’investissement stable.

 

Le rapport intitulé Le rôle des normes sur les carburants renouvelables dans la stratégie sur les carburants faibles en carbone examine la place des mandats relatifs aux mélanges dans une stratégie des normes de propreté des carburants. Il constate ceci :

  • Les mandats relatifs aux mélanges confèrent un degré de certitude sur les marchés et un climat d’investissement stable pour augmenter la capacité intérieure de production d’éthanol et continuer de développer la technologie. Ils fixent une exigence quant à la teneur minimale en éthanol, ce qui réduit les pressions concurrentielles que subira une nouvelle raffinerie d’éthanol. Cependant, les producteurs d’éthanol sont toujours confrontés à la concurrence des importations et continuent de se livrer concurrence entre eux.
  • Les normes sur les carburants renouvelables garantissent un accès aux marchés aux carburants renouvelables.
  • Les mandats relatifs aux mélanges garantissent que l’éthanol continue d’avoir des retombées sociétales positives. L’éthanol est produit à partir de ressources renouvelables et réduit les émissions de GES de plus de 60 % par rapport à l’essence. C’est aussi, pour les mélanges d’essence, la source d’octane la plus faible en carbone, et il aide à atteindre les objectifs plus stricts des normes de propreté des carburants.

Le rôle des normes sur les carburants renouvelables dans la stratégie sur les carburants faibles en carbone, rapport financé par Industries renouvelables Canada, est le premier d’une série de six comptes rendus de recherche portant sur l’économie, les émissions, les technologies et les incidences sur la société de l’industrie canadienne de l’éthanol. Le deuxième compte rendu, qui sera publié dans les mois à venir, portera sur la contribution de l’éthanol à la durabilité et à une économie circulaire.

Un webinaire enregistré sur ce sujet présenté par les spécialistes de l’environnement et du climat Mark Jaccard, professeur et auteur renommé, et Gord Miller, écologiste, analyste des politiques environnementales et ancien commissaire à l’environnement de l’Ontario, peut être consulté dans l’e-Library du Conference Board.


For more information contact

Corporate Communications
613-526-3280
corpcomm@conferenceboard.ca


Monthly Newsletter

Get updates about Conference Board research and events by signing up for our monthly newsletter.
 
 
 

RSS Feed

RSS Feed  Subscribe to the Conference Board’s News Release RSS Feed

Access Our Research

Access to The Conference Board’s reports is free of charge to professional journalists upon request.

Access Our Experts

We have a team of experienced researchers and economists who are able to comment on current events or share their expertise for news features.





Connect with Us